Château l'Evêque

Château l'Evêque
La Mairie vous informe...

CAMBRIOLAGES EN SERIE


Les mois d'été sont synonymes d'absences prolongées du domicile.  Votre municipalité vous informe que nous avons malheureusement connu une série importante de cambriolages sur notre commune et nous vous incitons a être vigilants.  Pensez à prévenir vos voisins de votre absence et leur demander un service de surveillance.  Surtout n'indiquez pas votre absence sur les réseaux sociaux.  Et, n'hésitez pas à prévenir la Gendarmerie de Périgueux de votre absence et la durée de celle-ci.  En effet par le biais de L'OPERATION TANQUILITE VACANCES, la gendarmerie nationale, une fois alertée, veille sur votre logement laissé vide pendant votre absence.

Voici quelques conseils bien utiles afin de limiter au maximum les risques liés aux visites indésirables de vos habitations pendant les vacances :

1 - Que devez-vous faire ?
Avant de partir, vous devez signaler à la brigade de gendarmerie de votre domicile, votre départ en vacances. Pendant votre absence, des patrouilles de surveillance seront effectuées, de jour comme de nuit, en semaine comme le week-end, afin de dissuader tout individu de tenter de cambrioler votre domicile.

2 - Quelques incontournables avant de partir :

- Tel qu'indiqué ci-dessus, ne pas mentionner vos dates de départ en congés sur les réseaux sociaux.

- Ne pas laisser le courrier trop longtemps dans votre boîte aux lettres. Une personne de confiance doit pouvoir, pendant ces vacances, relever le courrier à votre place afin de ne pas éveiller les soupçons par une boîte débordant de lettres, colis et autres publicités. Vous pouvez également faire renvoyer automatiquement votre courrier par les services postaux sur votre lieu de villégiature. Si vous le pouvez, renvoyez votre téléphone fixe vers votre numéro de portable.

- N'oubliez pas, avant votre départ, de fermer correctement fenêtres et volets. Vérifier le bon état de vos serrures et verrous, prenez conseils auprès de professionnels pour ces fermetures. Il est important de « faire vivre » votre logement. Un voisin ou un ami peut utilement venir ouvrir et fermer les volets, allumer quelques lumières. A défaut, une prise de type « minuteur » peut permettre éventuellement d’allumer certaines lampes sans présence dans le logement.

- Dans la mesure du possible, ne laissez pas de grosses sommes d'argent dans votre habitation. Mettez vos bijoux, objets d'art et valeurs en lieu sûr. Répertoriez et photographiez les. Le cas échéant, faites les évaluer par un expert et renseignez vous auprès de votre société d'assurance, notamment au sujet des conditions de leur protection.





ALERTE CANICULE


Le commuiqué ci-dessous provient de la Direction générale de la Santé.   Lisez le attentivement :



Brulage à l'air libre et autres usages des feux


L’arrêté préfectoral du 5 avril 2017 donne une nouvelle règlementation des brûlages à l’air libre dont voici les grandes lignes pour la commune de Château l’Evêque :
                                   

DATES
Du 1er MARS au 30 SEPTEMBRE  1er OCTOBRE
au dernier jour de FEVRIER
entre 10h00 et 16h00 seulement
Nature de brûlage Brûlage de déchets verts issus des obligations légales de débroussaillement
Brûlage de déchets verts issus des travaux d’entretien (taille, tonte…)
 
   
PROFESSIONNELS
I N T E R D I T

remplacer par le broyage, paillage, compostage, collecte et mise en déchetterie…

I N T E R D I T
remplacer par le broyage, paillage, compostage, collecte et mise en déchetterie…
 
 
PARTICULIERS
TOUT brûlage est interdit
(même en incinérateur)
Soumis à déclaration (règles de sécurité à respecter) par écrit en mairie au minimum 3 jours avant la date prévue

   
 Le brûlage à l’air libre des déchets autres que verts est
TOTALEMENT INTERDIT sur tout le territoire de la Dordogne.


Le Maire ou le Préfet peut, à tout moment en cas de besoin pour la sécurité civile ou la santé civile (pollution), interdire l’usage du feu.

Des dérogations aux interdictions pourront être demandées au Préfet à titre exceptionnel pour des situations particulières ou d’urgence. Elles seront établies sur imprimé disponible et à déposer en mairie.

Les détails des règles de sécurité à respecter sont disponibles en mairie.

Plus d’informations sont disponibles en mairie ou voir l’arrêté préfectoral n°24-2017-04-05-001 du 5 avril 2017.



Pollution atmosphérique


Procédure d'information et de recommandations


Au regard des informations transmises par AIRAQ ATMO AQUITAINE concernant la pollution atmosphérique aux particules fines (PM10) la préfète a décidé le 20 janvier 2017 de déclencher le premier niveau du dispositif de gestion des épisodes de pollution : la procédure d'information et de recommandations.

Cette procédure est active sur l’ensemble du département de la DORDOGNE.

Tendance/évolution prévue : devrait se maintenir samedi 21 janvier 2017.

La préfète diffuse ainsi des recommandations sanitaires pour les populations vulnérables et sensibles et active des recommandations de réduction des émissions par secteur d’activité. Ces recommandations sont disponibles dans leur intégralité sur le site : http://www.atmo-nouvelleaquitaine.org

Principales recommandations

1) LES RECOMMANDATIONS SANITAIRES :

La pollution atmosphérique peut être à l’origine de la survenue de symptômes respiratoires (toux, essoufflement, majoration des crises d’asthme, etc.), d’irritations des yeux et de la gorge, mais peut aussi avoir des effets sur le système cardio-vasculaire. Les populations vulnérables et sensibles décrites ci-dessous sont particulièrement concernées.

Populations vulnérables :
Femmes enceintes, nourrissons et jeunes enfants, personnes de plus de 65 ans, personnes souffrant de patholo-gies cardio-vasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires, personnes asthmatiques.
et
Populations sensibles :
Personnes se reconnaissant comme sensibles lors des pics de pollution et/ou dont les symptômes apparaissent ou sont amplifiés lors des pics (par exemple: personnes diabétiques, personnes immunodéprimées, personnes souffrant d’affections neurologiques ou à risque cardiaque, respiratoire, infectieux). Limitez les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords, aux périodes de pointe .

Limitez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), autant en plein air qu’à l’intérieur.

En cas de symptômes ou d’inquiétude, prenez conseil auprès de votre pharmacien ou consultez votre médecin
Population générale ll n’est pas nécessaire de modifier vos activités habituelles.


Vous trouverez des informations sur la qualité de l’air dans la région sur le site internet de l’association agréée de surveillance de la qualité de l’air AIRAQ : http://www.atmo-nouvelleaquitaine.org
Vous trouverez plus de précisions sur les messages sanitaires sur les sites internet :
- du ministère chargé de la santé : http://www.sante.gouv.fr/pollution-de-l-air-recommandations-sanitaires.html
- de l’ARS Aquitaine : http://www.ars.aquitaine.sante.fr/Air.77773.0.html




2) LES RECOMMANDATIONS COMPORTEMENTALES A L’ENSEMBLE DE LA POPULATION :

1) Secteur des transports

La préfète recommande :

- de développer des pratiques de mobilité relatives à l’acheminement le moins polluant possible des per-sonnes durant l’épisode de pollution : co-voiturage, utilisation de transports en commun, adaptation des horaires de travail, télétravail pendant la durée de l’épisode de pollution
- aux autorités organisatrices de transports de faciliter ou de faire faciliter l’utilisation des parkings-relais de manière à favoriser l’utilisation des systèmes de transports en commun aux entrées d’agglomération
- de promouvoir auprès des acteurs concernés l'humidification, l’arrosage ou toute autre technique ren-dant les poussières moins volatiles et limitant leur remise en suspension. Cette opération est recommandée aux abords des axes routiers ou dans tout autre lieu pertinent, soit avec récupération simultanée de ces poussières par aspiration ou par tout autre moyen, soit avec évacuation dans les eaux usées (après avoir vérifié l'horaire le plus pertinent pour cet arrosage et hors période de gel ou de restriction des res-sources en eau
- de sensibiliser le public aux effets négatifs sur la consommation et les émissions de polluants de la con-duite « agressive » des véhicules ainsi qu’à l’intérêt d’une maintenance du véhicule
- de diminuer temporairement de 20 km/h les vitesses par rapport aux vitesses maximales autorisées sur les voiries non-urbaines sur le département sans toutefois descendre en dessous de 70km/h
- aux collectivités territoriales compétentes, de rendre temporairement gratuit le stationnement résidentiel.
- aux autorités organisatrices de transports, de pratiquer ou de faire pratiquer des tarifs plus attractifs pour l’usage des transports les moins polluants (vélo, véhicules électriques, transports en commun,…)

2) Secteur résidentiel et tertiaire


La préfète recommande :

- d’arrêter l’utilisation de certains foyers ouverts d’agrément, appareils de combustion de biomasse non performants ou groupes électrogènes ;
- de maîtriser la température dans les bâtiments ;
- d’utiliser des outils à main ou électriques (tondeuses, taille-haie…) lors de travaux d’entretien ou de net-toyage effectués par la population ou les collectivités locales à la place des machines thermiques,
Il est rappelé l’interdiction du brûlage à l’air libre des déchets verts « feux de jardin » -y compris dans des inci-nérateurs-: les dérogations éventuellement accordées sont suspendues sauf cas de problème sanitaire avéré (cas de l’incinération des végétaux comportant des maladies et des bois termités)

3) Secteur agricole et forestier


La préfète recommande de :
- reporter la pratique de l’écobuage et les brûlages dirigés (pratiquer le broyage) ;
- suspendre les opérations de brûlage à l’air libre des résidus ou sous-produits agricoles et forestiers sauf cas de problème sanitaire avéré (cas de l’incinération des végétaux comportant des maladies et des bois termités) ;
- reporter les activités de nettoyage de silo ou tout événement concernant ce type de stockage, susceptible de générer des particules, sous réserve que ce report ne menace pas les conditions de sécurité.

4) Secteur industriel


La préfète recommande de :
- mettre en œuvre des dispositions de nature à réduire les rejets atmosphériques, sur la base des plans d’actions en cas d’épisodes de pollution de l’air, lorsqu’ils existent. Cette recommandation ne concerne pas les installations de production d'électricité en situation d’impérieuse nécessité de maintenir l’approvisionnement énergétique de façon à ne pas compromettre la sûreté du réseau électrique
- reporter certaines opérations émettrices de particules à la fin de l’épisode de pollution.
- reporter le démarrage d’unités à l’arrêt émettrices de particules à la fin de l’épisode de pollution
- mettre en fonctionnement les systèmes de dépollution renforcés, lorsqu’ils sont prévus, pendant la durée de l’épisode de pollution.
- réduire l’activité sur les chantiers générateurs de poussières et mettre en place des mesures compensa-toires (arrosage hors période de gel , etc.) durant l’épisode de pollution
- réduire l’utilisation de groupes électrogènes pendant la durée de l’épisode de pollution


Pour en savoir plus : consultez le site internet : http://www.atmo-nouvelleaquitaine.org 


 


APPEL D'OFFRE


Appel d'offre en cours.  Voir la page des Marchés Publics pour de plus amples renseignements. 


Une borne à piles usagées
est à disposition dans la hall de la mairie.


Terrains viabilisés à vendre
(gaz de ville, eau, électricité, égout, ligne téléphone)
Lotissement La Gorce 2
Surface moyenne : 1 440 m²
Prix moyen : se renseigner en Mairie selon le terrain choisi.
Renseignements en Mairie (05 53 54 30 77)


Pass Foncier
Le Conseil Municipal adopte dans sa séance du 19 décembre 2008, le principe du Pass Foncier permettant l'accession à la propriété des foyers à revenus modestes. Cette accession sociale se déroule en deux temps : remboursement de la construction et ensuite du terrain. Elle offre une possibilité nouvelle aux revenus modestes et primo-accédants.
Sur les 6 lots restant à vendre au Domaine de La Gorce, 3 lots seront inclus dans le Pass Foncier avec deux priorités pour les personnes qui résident déjà sur la commune et une priorité pour les personnes extérieures à la commune.
Renseignements en Mairie au 05 53 54 30 77


Travaux de clôture
Pour éviter tous désagréments, l'alignement de votre clôture doit être donné par les services de la Mairie.
Renseignements en Mairie (05 53 54 30 77)


Brûlage des végétaux
Feux autorisés du 16 mai au 14 juin et du 16 octobre au 14 février
Interdiction du 15 février au 15 mai et du 15 juin au 15 octobre
Une déclaration en Mairie doit être effectuée.


Nuisances sonores
Les travaux de bricolage ou de jardinage réalisés par des particuliers à l'aide d'outils ou d'appareils susceptibles de causer une gêne pour le voisinage en raison de leur intensité sonore (tondeuses à gazon à moteur thermique, tronçonneuses, perçeuses, raboteuses ou scies mécaniques...) peuvent être effectués :
  • les jours ouvrables de 8h30 à 12 h et de 14h30 à 19h30
  • les samedis de 9 h à 12 h et de 15 h à 19 h
  • les dimanches et jours fériés de 10 h à 12 h

Elagage en bordure des voies communales
Il appartient aux propriétaires des terrains de procéder à l'élagage des arbres en bordure des voies communales. En cas de négligence, les travaux effectués par les services municipaux peuvent être facturés aux propriétaires des terrains.


Recherche d\'emploi et formation

La municipalité a signé une convention avec l’Espace Economie Emploi et la Mission Locale de Périgueux.

Les locaux de la Maison de l’Emploi, situés 10 bis avenue Georges Pompidou à Périgueux, accueillent l’Espace Economie Emploi (E.E.E), la Mission Locale (M.L) et le plan local pour l’Insertion et l’emploi (P.L.I.E).

La Maison de l’Emploi (M.D.E) coordonne les actions des organismes qui agissent en faveur de l’emploi et du développement économique. Elle agit comme un guichet unique pour accueillir, analyser les situations et orienter les personnes vers les bons interlocuteurs.

Les publics concernés sont :
- les demandeurs d’emploi qui seront accompagnés dans leurs démarches ;
- les salariés en recherche de formation ou d’orientation ;
- les entreprises qui trouveront des analyses économiques et un accompagnement au recrutement.

Le contact s’établit :
- par téléphone au 05 53 06 68 35 ; par l’internet sur le site de la M.D.E
(cliquez sur "plus d'infos)
- en se déplaçant au siège : 10 bis avenue Georges Pompidou à Périgueux,
ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18 h

Le centre de ressources est ouvert du lundi au vendredi,
de 10 h à 12 h et de 14 h à 16 h30.
Cet espace offre :
- une documentation très complète ;
- un accès gratuit à l’internet ;
- l’aide à la création de C.V et de lettres de motivation ;
- des ateliers d’initiation à l’informatique.



Devenir gendarme réserviste

La Gendarmerie Nationale propose aux jeunes gens (garçons ou filles) âgés de 17 à 30 ans ayant satisfait aux obligations de la journée d'appel de préparation à la Défense (JAPD) de devenir gendarmes réservistes.

Après une formation de 15 jours au Centre de Saint Astier, en juillet 2009, ces jeunes gens seront amenés à être employés ponctuellement et selon leurs disponibilités auprès des brigades du département ou lors d'évènements particuliers (Tour de France, matchs internationaux, visites de Chefs d'Etats etc...).

Dotés de la nouvelle tenue et de la carte de réserviste, ils seront rémunérés à leurs débuts à hauteur de 53 € net par jour (nourri et logé). En complément des détachements dans les brigades, ils suivront un cursus de formation qui les amènera à terme à la qualification d'agent de police judiciaire adjoint. Ceci leur permettra d'accéder au grade de gendarme de réserve avec la solde s'y rattachant.

Les personnes intéressées peuvent prendre contact avec Monsieur Claude MANSOY, Adjoint au Maire, officier de réserve et formateur, du lundi au vendredi à partir de 20 h au 05 53 04 77 18.